RADIO(S)



L'histoire commence en 1976. Quelques années après le premier petit pas, Garry George, stagiaire à la Nasa, achète 1 150 bobines de film dont l'agence ne veut plus. Pour 217,77 dollars. Le jeune homme s'empare du tout, avec en tête l'idée de revendre une partie des films à de petites chaînes de télévision.

Sur ces bobines se trouvent en réalité 2 h 30 d'enregistrements, probablement les images les plus fines de la mission jamais tournées. On y observe le premier pas de Neil Armstrong sur la surface de la Lune, mais aussi une conversation interplanétaire entre les astronautes et le président Nixon, et le moment où le drapeau américain est planté.

Inestimables et pourtant mises en vente.Ils vont être prochainement remis en vente.Inestimables et pourtant mises en vente.

 Pour célébrer le cinquantième anniversaire des premiers pas de l'homme sur la Lune, la maison Sotheby's propose à la vente une série d'objets dont l'existence et l'État de conservation tiennent du miracle : des bobines de film comportant des enregistrements originaux de l'arrivée de Neil Armstrong et de Buzz Aldrin.

L'histoire commence en 1976. Quelques années après le premier petit pas, Garry George, stagiaire à la Nasa, achète 1 150 bobines de film dont l'agence ne veut plus. Pour 217,77 dollars. Le jeune homme s'empare du tout, avec en tête l'idée de revendre une partie des films à de petites chaînes de télévision.

Partager